Comme chaque année, notre cher viking a participé à la Paris Games Week.

Dans cet article, vous allez découvrir les coulisses de cet événement qui se déroules tous les ans, fin octobre, sur 5 jours. En tant qu’exposant, nous devions arriver avant l’ouverture du public.

Dès 8h30, nous avons donc vu certaines personnes courir pour être les premiers à tester un jeu connu et attendu. C’est un peu comme l’ouverture des soldes :).

En effet, même si la durée de passage sur un stand pour tester un jeu est très limitée, cela peut générer des files d’attentes interminables pouvant aller jusqu’à la journée.

Pour rendre sa visite optimale et efficace, il faut donc être présent au minium 2 jours en commençant par un repérage des jeux que l’on veut faire.

Le salon est divisé en trois grand hall.

Le hall 1 accueillait les grandes marques de jeux vidéos ou de matériels informatiques mais aussi de quoi se restaurer et acheter des souvenirs.

Le hall 2 est consacré principalement aux enfants et à la vente de livres.

Le hall 3 réunit tout ce qui concerne l’esport des jeux en passant par les tournois ou encore les accessoires comme les lunettes pour lumière bleu.

AFTER H (jeu de tir) en VR

Cette manifestation permet de tester des jeux déjà sortis ou qui vont sortir dans l’année mais aussi le matériel informatique comme vous pouvez le voir avec Lysnoir62 qui teste le matériel Konix.

Lysnoir62 testant le matériel Konix

On retrouve aussi des jeux indépendants français dans le stand Made in France. Mon coup de coeur s’est porté sur le jeu Seek The Stars du studio Armogaste ( https://www.armogaste.com/ ).

La journée de notre cher Viking consistait à faire l’animation sur le stand de Konix et à distribuer divers goodies.

Hellstrif distribuant des goodies

Ainsi, sur le stand Konix les joueurs pouvaient jouer le matin à Quake et l’après-midi sur Overwatch. Au fil de la journée, plusieurs tournois ont été organisés sur ces jeux avec des lots pour les trois premiers.

Le stand Konix permettait aussi de se prendre en photo avec un lapin crétin ou de jouer à FIFA sur PS4.

Cet événement s’est même terminé par la signature du contrat de Partenariat avec Konix.

En espérant que cet article vous donne envie de franchir le pas de venir à cet événement unique où vous pourrez voir en vrai notre cher Hellstrif.

Bien amicalement.